Recherche personnalisée

Tuesday, January 29, 2008

Danger Sabre... Warning sword... 危ない剣...

Source : Maroc Hebdo International

Décidément, les agressions et vols où des armes blanches en général et les sabres en particulier font toujours parler d'eux. L'agression de deux femmes, dont une d'elle mariée avec un ressortissant étranger (Lire son témoignage) à Marrakech a été médiatisé notamment par un reportage de 2M. J'en ai même parlé il y a quelques mois sur l'agression d'un membre de ma famille. Malheureusement, ce matin, ma sœur et une amie à elle venues passer ses vacances à la maison ainsi que d'autres membres de ma famille venue les accueillir ont été attaqué par un jeune délinquant armé d'un sabre à la gare routière Oulad Ziane. Bien qu'ils ont essayé de se défendre, le voleur a réussi à voler un sac contenant un ordinateur portable (ancien certes mais avec les travaux) avant de se sauver vers un complice qui l'attendait sur une moto en marche, tout en brandissant son sabre. Au moment où j'écris ce billet, nous attendons une réponse (peu) probable de la police, que ma soeur et ma tante leur a déclaré le larcin. Tout le monde est en état de choc. Le pire est que, d'après ce que j'ai entendu, il y avait du monde et même des policiers n'étaient pas loin du lieu de l'agression. Et je pense que cette agression n'est ni la première ni la dernière.

Après ce témoignage limite lamentation, j'ai certaines interrogations qui sont vraiment embarrassante :
  • Où est la police ? Je comprends bien qu'il existe des policiers intègres qui, malgré leur condition de travail et leur situation personnelle sont difficiles, essaient de leur mieux d'instaurer un peu de la sécurité. Cependant, il est étrange que certaines zones sont laissées à la merci des gangs et même la police n'y entre pas. Maintenant, tout le monde se plaint de l'insécurité rampante, surtout que les armes blanches comme les sabres et les canifs sont, par rapport aux armes à feu relativement mieux vérouillés, sont très facile à acquérir. Et si les policiers ont peur de faire face à des délinquants armés d'armes blanches, alors que faire avec des terroristes qui sont plus ingénieux avec des bombes artisanales et autres gadgets ?
  • Les gens qui ont vu la scène n'ont réagi qu'après le départ des voleurs. Que faisaient-ils durant l'agression, en train de faire les témoins silencieux ? Si Ibn Kafka ou Lady Zee passaient par ce billet, j'aimerai bien savoir si ce qu'ont fait ces gens est considéré comme de "la non assistance à une personne en danger" dans le terme pénal. Car, après avoir lu l'histoire des deux dames marrakchis (Voir ci-dessus), je constate que les gens sont devenus lâches et indifférents. Peur de représaille ? Sans doute mais lorsqu'il y a effet de foule avec le cri "Au voleur ! Au voleur !", ceci met un agresseur en nerf et le met en position de faiblesse. Je ne demande pas aux gens de "faire le héros" mais plutôt d'aider la police à le mettre hors de nuire. J'ai entendu par le biais de la presse que les habitants d'un quartier proche de la Corniche (Quartier des Forces Auxiliaires pour ne pas citer) ont aidé la police à traquer des personnes utilisant un parking comme lieu de débauche avec la complicité d'un gardien et un long laxisme des forces de l'ordre jusqu'à la visite inopinée du préfet de police. Avant, les habitants ont contribué eux aussi à traquer les terroristes qui ont failli commettre leurs méfaits d'une façon grave. Alors, devant des criminels en sabre, ils pourraient au moins réagir en aidant les victimes et de neutraliser les délinquants sans risquer leur vie, non en évitant les victimes comme la peste et dire "Ca n'arrive qu'aux autres. Ce ne sont pas nos ognons".
En attendant que tout le monde, autorités et citoyens, réagira positivement face à cette monté de criminalité, soyez vigilant(e)s et n'hésitez pas à apprendre des cours d'auto-défense (Arts martiaux) et pourquoi pas utiliser des techniques faciles pour neutraliser l'agresseur. Un spray (de parfum ou d'insecticide) visé sur les yeux de l'agresseur peut être salvateur. Mais le plus important est d'interdire ou de restreindre les sabres et ses semblants car ces armes proviennent de la contrebande. Aussi, ne pas hésiter à déclarer vers la police qui peut être vraiment utile. Après tout, ils sont censés de faire la loi, non les gangs. Je vous conseille de lire cet article.

A la fin, soyez vigilants et gardez l'oeil.

2 comments:

Larbi said...

Mouad je suis désolé pour ta sœur et ta tante . Je ne peux pas répondre à tes questions je laisse cela aux spécialistes s’ils sont de passage.
Récemment la femme d’un ami a eu une agression pareille couronnée par une fracture dans l’épaule et d’un arrête maladie de six mois. Elle avait le même constat les gens n’ont pas bougé et même pas essayer d’intervenir face aux agresseurs.
Mais je crois qu’on peut pas reprocher aux gens cette peur. Face à des bandes armés de sabre tout le monde aurait peur je pense.


PS : gros probablement d’affichage de ta page en IE. Elle bloque et ça dure depuis un certain temps.

EL GORDE Mohamed Mouâd said...

@Larbi:
Au début, merci beaucoup et je vous félicite pour le prix.
Pour le problème d'affichage, j'estime que j'ai résolu le problème.
Pour la question de l'insécurité, tout le monde y a droit. Cette semaine, Niny a eu lui cette désagréable rencontre avec trois malfrats alors qu'il sortait de la gare Rabat-Ville...à 2 pâtées de maison du parlement, censé être bien gardé par la police. Sans raconter l'histoire d'un responsable dans la police qui subi un vol à l'arrachée de son portable. Franchement, je me demande si le Maroc reviendra à l'ère de la "Siba" si on en a déjà franchi.