Recherche personnalisée

Monday, June 29, 2015

Ramadan 1436 : FIGHT THE POWER!

Les temps sont durs pour tout le monde, moi compris. Et les nouvelles plus sanglantes, désastreuses, polémiques, etc., etc.

Alors, la seule solution : FIGHT THE POWER!

L'option chat et canetons


L'option Dr House


Pour les puristes

Ramadan 1436 : Kilt

Hier et ce soir, des sit-in ont été organisés à Inezgane, Agadir, Casablanca et Rabat en solidarité avec les 2 filles qui ont été harcelées au marché d'Inezgane et arrêtées pour soit disant atteinte à la pudeur pour port de jupes. Rien que ça. Espérons que les augustes harceleurs auront assez de chutzpah pour faire face à un écossais intransigeant en ce qui concerne le port du kilt.

  DSCF8063 
 Source : Flickr

Ramadan 1436 : Doc du soir "DNA Dreams"

J'ai vu le documentaire "DNA Dreams" il y a quelques années. Il est intéressant que les recherches en génétique est bien développé en Chine au point de se soucier moins des aspects éthiques qu'en Europe. J'ai retrouvé en version anglaise faute de disponibilité en français. En bref, un documentaire glaçant. Bon spectacle.
 

Friday, June 26, 2015

Ramadan 1436 : Mon pari insensé

Cela fait presque une semaine que j'ai relevé ce pari fou : écrire chaque jour un billet sur on blog que j'ai délaissé. Si c'est un moyen de se lâcher, le plus dur est de trouver un sujet qu'on maitrise, peu importe s'il est sérieux ou pas. Une pensée à qui survivent avec leurs plumes ou plutôt leurs claviers.

Thursday, June 25, 2015

Ramadan 1436 : En marge de la prière de Tarawih (Coup de griffes)

La prière de Tarawih constitue un des éléments essentiel du Ramadan. Et les musulmans y vont après le ftour pour l'effectuer après la dernière prière de la journée.
Aller à la mosquée n'est pas seulement pour la prière. C'est aussi une occasion d'avoir une idée sur les tendances de la société et surtout ses tares. C'est très instructif.

Je me rappelle des fois où je suis allé à la mosquée en Egypte durant la prière de vendredi. La différence remarquable que j'ai constaté est le sens de l'ordre des égyptiens avec leurs chaussures. Une d'elle, mosquée du Nil, dispose d'une sorte de vestiaire pour chaussures et une autre dispose des consignes où on met ses chaussures et on prend la clé le temps de la prière. Au Maroc, c'est le chaos total avec même des sandales destinées initialement aux ablutions. Affligeant.

A l'intérieur, avant les prières de l'Ichaa et Tarawih, l'imam donne une leçon aux fidèles qui viennent de plus en plus. Apparemment, certains se plaignent que l'imam allonge trop la prière des Tarawihs. Chose que l'imam de la mosquée où j'y suis allé a été irrité.Chose hilarante mais peut être sensé, il s'est demandé ce que les fidèles feraient si on mettait un match de foot dans la mosquée. Ils seraient scotchés.

Autre chose irritante, ça vient de la partie réservée aux femmes (J'essaie toujours de comprendre pourquoi c'est toujours ). Certaines viennent avec leurs enfants ou leurs bébés. Certains turbulents avec leurs cris et mouvements et même plus, ajoutant à cela le commérage et le fait de mettre quelque chose comme signe que la place est réservée. Comment casser la spiritualité qu'on essaie de rechercher. Les sonneries de téléphones, malgré les affiches demandant de supprimer le son, est encore un classique.

Le problème vient des gens, surtout qu'on veut se la jouer religiosité pour un mois.

Wednesday, June 24, 2015

Ramadan 1436 : In/Out (Entrée et sortie des fidèles)

Une des caractéristiques du mois de Ramadan est l'affluence exceptionnelle des fidèles aux mosquées, notamment entre la prière du coucher et celles de l'aube. Cette tentative de time-lapse que j'ai réalisé hier peut tout résumer.
Une vidéo publiée par @medmouad le

Tuesday, June 23, 2015

Ramadan 1436 : un touriste nommé Rubens

Hier, après une journée de travail normale, j'ai rencontré un touriste qui avait besoin d'aide. Je l'ai raconté hier dans mon post Instagram que vous pouvez lire ci-dessous. J'ignore si ce qu'il m'a raconté est vrai mais si c'est ça il faudra l'aider à revenir. Sinon, les touristes qui viendront au Maroc devront avoir avec eux un billet de retour & une réserve d'argent pour payer le retour vers l'aéroport. Surtout, les touristes à besoins spécifiques devront être pris en considération par les opérateurs touristiques.
#agadir Il y a moins d'une heure, alors que j'étais au stop à côté de la caserne des pompiers, j'endendis quelqu'un. Un touriste malvoyant traversa la rue vers moi avec sa canne et son trolley. Il me donna une feuille en me demandant si je pouvais aller à l'endroit mentionné. Durant la route, il me raconta qu'il fut au consulat espagnol puis à la préfecture de police. En lui demandant s'il a perdu ses papiers, il me répondit qu'il ne posseda plus d'argent pour revenir. Il prétendit qu'il utilisa les taxis car il n'y avait pas de bus (sic). Selon lui, on ne pouvait pas lui envoyer de l'argent et il devait se débrouiller. À l'arrivée à côté de l'agence RAM Bd Kettani comme indiqué dans la feuille, je l'aidai à sortir son sac à dos et son trolley et je lui filai un billet. "Dieu vous bénisse". J'étais surpris. Il s'appelle Rubens, espagnol vivant en France. À l'apporche de mon domicile, je me suis dit que j'aurais dû peut le mener à l'église située à l'Abattoir pour qu'on l'aide. Si ce qu'il me raconta est vrai, il faut faire quelque chose. Si c'est le contraire, il était parfait dans son acte.
Une photo publiée par @medmouad le

Sunday, June 21, 2015

Ramadan 1436 : Fête du père vu par un orphelin

Je savais que le 21 juin était le début de l'été, la Saint Jean, le jour de la musique et, aujourd'hui, le jour des papas. Ah oui, ça a tombé avec un dimanche.

On en parle que la maman moins mais bon ça existe quand même. Et on peut imaginer toute la campagne publicitaire pour faire plaisir au papa comme les cadeaux et les activités.

Concernant les pères, il y a les papas poules comme les papas fouettards. Ceux qui font attention à leurs enfants & ceux qui se contentent d'être géniteurs et à madame de faire le reste.

Puis il y a les orphelins. Perdre un des parents ou les 2, surtout durant l'enfance et l'adolescence est plus qu'un drame immédiat. On ne le sent qu'à long terme même étant adulte. On aimerait bien leur conseil, leur coup de gueule, leur aide, leur support. Vous savez, il y a des jours où je me pose la question si mon père aurait approuvé mes décisions et s'il connaissait un tuyau ou un astuce. C'est une blessure difficile à s'en débarrasser. Et quand, à un moment donné, on deviendra père, on se demande si on quittera le monde trop tôt pour voir les mômes grandir et devenir quelqu'un qu'on peut être fier. Une hantise à côté du fait si on aura capable de prendre soin et d'éduquer ses enfants.

Papa, désolé car j'ai trop tardé pour te voir. On se voit là bas bientôt.

Ramadan 1436 : La grande marche souirie

Une des grandes hérésie pour moi fut de vivre à Agadir longtemps sans jamais voir Essaouira. qui n'est à 3 ou 4 heures de route. Je peux dire dès à présent que l'honneur est sauf.

Hier, avec une membre de ma famille, nous avons attendu l'autocar CTM dont le départ était  prévu à 7h du matin. Nous découvrîmes surpris que l'heure de départ a été retardé d'une heure. Autre évènement, c'est le type avec sa femme/sa mère (J'ai oublié en fait) et son fils turbulent qui s'énerva contre un chauffeur de la CTM car son autocar pour Marrakech prit du retard alors qu'il avait un vol à prendre. On aurait pu arriver à la baston. La bande a vite pris à la dernière minute un autre autocar. J'ai eu plus de pitié pour le chauffeur.

Etre dans un autocar CTM (NB : Ceci n'est pas une pub) parmi seulement 7 voyageurs (Le machiniste et moi fumes les seuls hommes) est plutôt calmant. Durant l'aller, quelques observations :
Un autocar de touristes s'arrêta après un van touristique où je vis une touriste prendre des photos de...chèvres. Le berger sera ravi de taxer le monde ;
Le petit oiseau qui l'idée lumineuse de voler trop prêt pour se télescoper avec l'avant du car. Je souvins de l'amère expérience d'un défunt hirondelle qui passa dans la partie basse de ma voiture ;
Le beau paysage des forêts et la route difficile ;
Aucune touriste pour discuter ou séduire.

Notre passage à Essaouira de quelques heures peut être résumé ainsi :

  • Le type qui, à peine notre sortie du car, voulait coûte que coûte nous louer un appartement. L'obstination ;
  • Découvrir que les petits taxis ont un tarif unique de jour : 7 MAD. J'ignore pour la nuit ;
  • Découvrir à notre dépend qu'entre l'appel à la prière de la mi-journée et la prière peut durer une heure et quart. Cela s'appelle : Nwazel.
  • Les mouettes, les mouettes partout et même j'ai reçu la baraka bombardement céleste de l'une d'elle ;
  • Le vendeur ambulant de pâtisseries marocaines qui s'acharnait à vendre sa marchandise envers des touristes plutôt indifférents. Apparemment, il n'est pas au courant de la polémique de la pub de Sanofi avec Marrakech comme affiche ;
  • Les chats sont une entité essentielle de la mer de Marrakech (Surnom donné à Essaouira) et plutôt peu farouches. Bizarrement, nous avons vu quelques caniches (Dont un appelé affectueusement Hans) abandonnés avec un marquage dans l'une de leurs oreilles. Je me demande s'ils ont été traités par l'ONG Help the animal streets in Morocco ;
HSAM-FILM from Anne Heslop on Vimeo.

  • Observer les effets pervers du tourisme dans l'ancienne ville avec des magasins de souvenirs qui donnent un air de piège à touristes où il est difficile de trouver le commerçant compétent de l'escroc ripoux. Sans parler de quelques magasins dont les noms supposent être la propriété d'étrangers qui rappellent le même phénomène à Marrakech. Il ne faut pas oublier que beaucoup d'anciens bâtiments ont un besoin urgent pour être restaurés ;
  • La citadelle à côté du port de pêche mérite d'être visité, surtout pour ceux & celles qui s’intéressent aux canons et aux fortifications. Le prix est symboliques (10 MAD par personne et peut être un tarif pour les groupes) et l'entrée est même gratuite le vendredi (Pour les marocains en tout cas. Aucune idée pour les touristes) ;
  • Remarque intéressante : du moins en apparence, une indifférence, du moins en apparence, envers les aspects vestimentaires des touristes et le fiat de manger en plein jour. Il ne faut pas oublier l'aspect business du tourisme qui fait vivre la ville. Par contre, peut être ne pas fumer en pleine rue serait vivement conseillé ;
  • Pour la fin, une initiative à encourager : une petite échoppe à côté de l'agence CTM vend des pâtisseries sucrées & salées, du pain et bientôt des légumes coupées et nettoyées. La vendeuse nous expliqua que des femmes fabriquent ces produits chez elles et elle écoulent leurs produits dans le magasin. Détail important : cela entre dans le cadre de l'INDH.
Une vidéo publiée par @medmouad le
Ramadan oblige, il m'a été impossible d'apprécier les grillades de poisson de la journée (Je sais que religieusement rien ne m'empêchait de manger en tant que voyageur) d'autant plus que mon souhait de trouver la fleuriste japonaise qu'une dame m'en parla fut mission impossible. Ce n'est que partie remise.

J'y reviendra cette fois.

Friday, June 19, 2015

Ramadan 1436 : L'instant pseudo-geek

Allumer la télé pour ne trouver que l'écran bleu ou la neige. Bien sûr, vous venez d'oublier que depuis le 17 juin la diffusion analogique a disparu. Moi, je savais qu'il fallait changer et ma télé LCD a déjà la TNT. C'est ce qu'on appelle anticiper. Je me rappelle même de mon vieux récepteur TNT que j'ai eu des difficultés à regarder à cause de l'antenne. Avant de découvrir l'antenne fractale. Ce que je peux dire est qu'il vaut mieux s'équiper en télé LCD ou LED avec HD ou si vous voulez garder votre vieux coucou poste un récepteur de préférence capable de gérer la HD. On évitera moins la fumeuse obsolescence programée. Mon souhait est de voir de nouvelles chaines qui arrêteront un peu la misère de notre PAM (Comprenez Paysage Audiovisuel Marocain, pas le trax tracteur)

Pour la 4G, un des facteurs de son déploiement est justement la disparition de la diffusion analogique qui libérera les fréquences. On parle plus des puces que des terminaux. Moi, pauvre fauché, où le trouver mon terminal de rêve que je ne veux pas changer avant un bon bout de temps ? Mais on verra. La fibre optique est encore trop chère et la 4G devra resister au crash-test des téléchargements de GoT & autres opus.

Dernier mot : Y EN A MARRE DE LA PROSTITUTION PUBLICITAIRE DU RAMADAN ! NOM D'UN BOL DE HARIRA !