Recherche personnalisée

Saturday, October 20, 2007

Bloguons Utile : Un post pour la lutte contre le cancer



Il y a quelques jours, 7didane a proposé un "bloguons utile" consacré au cancer du sein pour le 20, 21 et le 22 novembre. Apparemment, il n'y a pas basculement dans le portillon. Alors, pour ne pas faire de la peine à notre cher bloggeur, j'essaierai de faire ma contribution. A ma sauce. Lady Zee et le collectif, réveillez-vous !

Il es impossible pour nous d'ignorer la valeur des seins chez la femme. Cette partie si sensible, si sensuelle que les hommes (pour ne pas dire mâles) même les plus pubidons et les plus rustres ne peuvent ignorer dès qu'on y pense ou on en voit même furtivememnt (Je me rappelle de la célébre citation "Prenez ce mouchoir et cachez-moi ce sein que je ne saurais voir" dans la pièce Tartuffe de Molière au 17è siècle). Chaque bébé en a réclamé pour téter le lait maternel. Les seins, sans en cacher, est aussi un outil sexuel (J'évite le mot "arme") efficace nécessaire dans la jouissance lors d'une relation charnelle entre les 2 partenaires.

Cependant, le fait de découvrir un jour qu'on est atteinte d'un cancer, et surtout celui du sein, est un évènement comparable à la tombée du ciel sur la tête. Déjà, les marocain(e)s n'aiment pas en discuter, et c'est le cas c'est avec peur comme s'ils rencontreraient le diable en personne et en évocant "Allah yhfed" ou "Allah yster" (Dieu nous préserve). Il ne faut pas oublier que les simples gens ne sont pas informés ou bien ils sont mal informés sur les tumeurs malignes. Alors, une femme qui découvre cette réalité commence à faire des cauchemars: "Va-t-on m'enlever mon sein malade ? Serai-je traîtée avec la chimiothérapie et donc perdre mes beaux cheuveux ? Comment vont réagir les autres : ma famille, mon mari/fiancé/petit ami, mes voisins, mes collègues, la société ?". En bref, des questions existentiels.

Il m'est difficile de parler sur ce sujet n'étant pas médecin ou à défaut ayant des connaissances solides en médecine. En tout cas, ce que je peux dire est que, pour entretenir ce bijou, un diagnostic périodique à partir de 30 ans est vivement conseillé. Au moins, cela permet de traiter le mal plus vite et plus efficacement, surtout quand on sait qu'il n'y a pas assez de centres d'encologie au Maroc et sa concentration à Casablanca et Rabat. Je ne dirai jamais assez, il faut sensibiliser les gens d'une manière simple et efficace.

En tout cas, je vous propose de lire cet article sur Wikipedia et de visiter le site de l'Association Lalla Salma de Lutte contre le Cancer

1 comment:

Lady Zee said...

C'est très simple de proposer une cause au collectif, il suffit d'envoyer un mail à bloguonsutile@gmail.com qui ensuite repercutera à l'ensemble des membres qui décideront à la majorité s'ils souhaitent s'inverstir dans cette cause...