Recherche personnalisée

Saturday, November 06, 2010

Siphonnage des rendez-vous au consulat de France à Casablanca ?

Comme tout le monde sait, il faut prendre un rendez-vous sur Internet pour le dépôt des documents nécessaires pour les visas en France. Si en apparence, ceci a facilité les choses et surtout d'éviter les temps perdu à attendre et les types qui vous vendent ou assistent au remplissage des formulaires qui sont en vérité gratuits, ces derniers ont trouvé une autre parade. Simple mais efficace ou plutôt désastreux pour les demandeurs du visa. Il suffit de se connecter au site des rendez-vous, occupent les créneaux horaires libres en remplissant des données fausses profitant de la possibilité de modifier ou d'annuler le rendez-vous. En disposant d'un stock de rendez-vous, les trafiquants peuvent monnayer leurs places virtuelles aux clients malgrès eux contre une centaine de dirhams selon l'urgence du client. Résultat : plus de jours libres non seulement durant le mois mais aussi le mois suivant, chose que je l'ai constaté à la fin du mois d'octobre quand j'ai trouvé tout le novembre plein et qu'un jour restait pour décembre.

Je suis tombé sur cet article datant de 2007 de Maroc Hebdo parlant de ce sujet. D'après l'article, les services des visas ont mis à ce genre de trafic, du moins à Fès et à Casablanca. Mais bon, durant la rédaction de ce billet, j'ai jeté un coup d'œil sur les sites des rendez-vous des consulats français au Maroc. Casablanca est la seule à ne plus disposer de rendez-vous tandis que le reste des consulats disposent plus ou moins de quelques jours pour décembre, congé de fin d'année oblige pour ceux qui veulent passer Noël et la Saint-Sylvestre (31 décembre) ou autres (Du moins ce que je pense).

En attendant une résolution de ce problème, les casablancais désirant obtenir un rendez-vous à la loyale n'ont qu'à se connecter tout le temps quotidiennement le site des rendez-vous en attendant une opportunité à la dernière minute. D'ailleurs, comment se préparer en avance quand on ne trouve pas le créneau horaire voulu ?

3 comments:

hmida said...

Je me sens personnellement totalement étranger à ce genre de problèmes, depuis que j'ai décidé il y a très longtemps de NE JAMAIS PLUS DEMANDER DE VISA, notamment pour la FRANCE!

Question de niff!

Et pour ce qu'est la France actuellement, franchement, cela ne vaut pas le coup (ni le coût d'ailleurs!).

EL GORDE Mohamed Mouâd said...

Je te comprends. Personnellement, ce n'est pas pour bientôt que j'y irai. Du moins pour l'instant.

Cela dit, c'est en rapport d'un collègue qui a profité de son congé annuel pour voir sa femme qui étudie en France. Originaire de Meknès, il a changé de domiciliation à Agadir et il a pu avoir son visa plus aisément. Moi, je serai obligé d'aller à Casa car ma CNE & mon passeport y sont domiciliés. Sans parler du visa.

citoyen du monde said...

Il ne s'agit nullement de question de niff ou d'un quelconque orgueil pompeux et déplacé mais simplement l'auteur a pointé un vrai problème et la parade est du coté des gens du consulat. Il faut qu'ils établissent des rendez-vous nominatifs. Autrement dit si le citoyen X a réservé un créneau, lui seul et personne d'autre ne peut en profiter et ceci en vérifiant l'identité de la personne qui se présente le jour J à l'heure H au consulat : l'identité doit etre équivalente à celle qui a réservé le créneau virtuellement sinon le rendez vous est annulé. Cette approche permet de ne pas faire du commerce informel à ce niveau.