Recherche personnalisée

Saturday, December 08, 2007

Tuer l'espace vert... Killing public garden... 公園を殺す




Pour ceux qui vont se fustiger contre moi et me dire que ce genre de photos ne doit pas être publié sur mon blog : c'est plutôt eux qui doivent avoir honte de salir le parc public qui souffre déjà de la négligence et de l'incivisme des randonneurs. Déjà Casablanca ne dispose pas assez d'espace vert alors que le minimum selon les Nations Unis est de 16 m2 et, pour couronner le tout, certaines personnes le transforme en WC à ciel ouvert. Bonjour les odeurs et les risques sanitaires ! Je ne dirai rien si une personne voudrait se soulager en pleine forêt loin de la ville ou quelque part dans un pré ou un lieu loin des étant donné que la nature est capable de transformer les déchets naturels humains.

Si la mairie et ses organes font de temps en temps des réparations plus ou moins convaincantes, il est de la responsabilité des gens, notamment ceux qui habitent dans les quartiers populaires et pauvres (N'en parlons pas de ceux des quartiers huppés, c'est une autre histoire) de respecter les infrastructures tels que les lampadaires, les bancs et surtout les gazons, les fleurs et les arbres. Il ne faut pas oublier que tout cela est financé avec les impôts (A moins que certains d'entre font aussi de l'évasion fiscale tout comme certains riches). Force de constater que le plus grand défi est de changer la mentalité. A croire que certains haïssent tout ce qui est vert et sont prêts à tout faire pour vivre dans un semblant de dépotoir.

1 comment:

Fred said...

Très intéressant cet article, rédigé avec beaucoup d'humour en plus !